top of page

Spécial Halloween, histoire de sorcière.



La sorcière est un personnage caricatural sortie de contes et légendes. On la décrit et dessine souvent comme une vieille et laide femme qui fait peur, avec un nez crochu, des dents noires, des verrues sur le visage, habillée de noir, volant sur son balai de bois et de brindilles.


L’histoire de cette femme monstrueuse nous raconte qu’elle faisait des potions, de la magie et toutes sortes de maléfices sur les pauvres gens qui se trouvaient sur son chemin.

Prenons des exemples de films et dessins animés :


La sorcière dans « Blanche neige et les sept nains » en est la parfaite représentante : vielle femme, méchante aigrie et jalouse de la beauté de blanche neige, elle lui offre une pomme qu’elle a elle-même empoisonné.


« Hocus Pocus » film où les sœurs Sanderson sont des sorcières maléfiques qui reviennent miraculeusement à la vie grâce à une flamme noire allumée par des petits curieux. Ce sont des sorcières très méchantes qui veulent simplement tuer des enfants pour absorber et garder leur éternelle jeunesse.


« Le magicien d’Oz » est un film qui se compose de plusieurs personnages remarquables dont la Méchante sorcière de l’ouest qui s’allie aux méchantes sorcière de l’est et du sud pour régner sur le pays d’Oz. Cette méchante sorcière de l’ouest est devenue méchante car elle a transformé son ami en singe volant. Cette sorcière est très caractéristique des sorcières telles qu’ont les décrit dans les contes pour faire peur aux enfants. Elle est borgne avec un seul œil qui peut tout voir et porte un cache-œil. Elle est très laide et elle a la peau verte.

Sa sœur la bonne sorcière du nord est belle mais devient laide en croquant une pomme que la méchante sorcière de l’ouest lui donne. Dans sa transformation elle change de couleur de peau qui devient verte, son nez et son menton s’allonge et ses yeux jaunissent. Ses ongles deviennent très longs et noirs. En acceptant sa nouvelle apparence elle change son ancien chapeau en chapeau pointu, et devient le stéréotype qu’Oz avait des sorcières. Lorsqu’elle se rendra chez Glinda pour montrer sa nouvelle apparence à Oz, elle rajoutera à sa tenue un balai. Lorsqu’elle prend le balai en main, ce dernier noircit, et laisse une trainée noire lorsqu’elle le conduit.


Dans des temps reculés, toutes celles qui étaient soupçonnées d’utiliser la magie et de faire des potions étaient conduites directement au bûcher et brûlées vives, car pour les villageois elles étaient considérées comme des démons ou des travailleuses du diable.


Tout ce qui est cité est en fait un stéréotype, une caricature d’une sorcière que ce sont fait les personnes depuis la nuit des temps

= fausses croyances !


Maintenant je vais vous raconter la véritable histoire de l’origine des sorcières :


Au départ, dans des temps très très très anciens, certaines femmes habitaient dans des maisons de bois, proche de la nature. De génération en génération, ces femmes se transmettaient les propriétés curatives de chaque plante et les recettes des concoctions pour soigner les maux et maladies.


Elles étaient des érudits dans le domaine de la nature et des soins et savaient que la poussière et la saleté favorisaient les maladies et diminuaient les chances de guérison. Alors avec un long morceau de bois et des brindilles, elles confectionnaient des balais pour balayer leur habitation et enlever la saleté.



À cette époque c’était très mal vu, donc par peur et par ignorance, on les condamna à brûler sur le bûcher et on écrivit des histoires en les enlaidissant et les diabolisant pour que le peuple ait peur de ces femmes instruites pour qu’il n’écoute que l’église et l’état .


1 vue0 commentaire

Kommentit


bottom of page